Serbie – Kosovo. La Fin du Principe d’Intégrité Territoriale

Michael Guérin


17,00


Parmi les grands principes constituant la « colonne vertébrale » du corpus juris international, l’intégrité territoriale – lié au principe d’intangibilité des frontières ou uti possideti juris – occupe sans aucun doute une place fondamentale. Pourtant en 2008 l’indépendance du Kosovo – unilatéralement proclamée – marqua le point final d’un processus d’érosion de ce grand principe.

Dans le cas du Kosovo, la « société internationale » semble avoir validé (expressément ou tacitement selon les états) une extension du droit des peuples à disposer d’eux même, voir une consécration d’un droit à la sécession jusqu’ici rejeté par le droit positif et la doctrine.

Au travers de cette analyse juridique des différentes étapes ayant conduit à la déclaration unilatérale d’indépendance, nous sommes en droit de nous demander si le brusque virage opéré par la « société internationale » relativement au Kosovo n’aura pas tout bonnement ouvert une boite de Pandore, de laquelle s’échapperont demain toutes les velléités indépendantistes les plus agressives à l’encontre des états, déjà victimes de forces centrifuges chaque année plus puissantes.

Auteur(s)

Editeur

Date

15/10/2017

Collection

Pages

186

Dimensions

148,5 x 210

Dos

Broché

Isbn – Ean

9781907847431

Format

Livre

Autre

Tomislav Sunic (Prédace)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Serbie – Kosovo. La Fin du Principe d’Intégrité Territoriale”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité